REVUE DE PRESSE   COMMENTAIRES   NOUS JOINDRE   
1 2 3 4 5
Wordpress Lightbox Gallery by WOWSlider.com v2.0
Page précédente

Le café fait partie de notre vie depuis 1991. Nous pratiquons l’art de la torréfaction pour semer chaque jour dans vos demeures des grains de cafés gonflés de saveur. Cette maîtrise fait de l’Artisan du café le seul endroit en Beauce où le nom BRÛLERIE prend tout son sens.

Carolle Morin & André Aubé propriétaires

 

Votre arrêt bonheur

Dans notre ambiance unique et notre décor chaleureux, vous y prendrez  un expresso, l’expresso allongé, le café latté, un cappuccino ou encore un café filtre pour emporter ce sera votre meilleure tasse de la journée :-)

 

Nos thés

Une grande sélection de thés d’origine en provenance du Japon,  du Ceylan, de Taiwan, de l’ Inde ou de la Chine.

Entrez pour voir notre grande  sélection de thé aromatisé.

                                                                                                                                                           

 

                                                            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

   

 

 

DU GRAIN VERT AUX HUILES ESSENTIELLES

Le grain vert qu’on met en sac à la plantation, tel qu’il est acheté par l’importateur, n’a aucune saveur ni aucun arôme. Entre le grain vert et celui qu’on moud dans son moulin, la transformation chimique et physique est telle que le travail du torréfacteur est aussi déterminant, pour la qualité finale, que celui du planteur.

Aussi, la responsabilité du maître torréfacteur est immense : une mauvaise torréfaction peut complètement gâcher un grand cru, tout comme elle peut le sublimer. Les bons artisans font donc plusieurs essais pour chaque café et mélange avant de trouver la cuisson idéale.

Chez les artisans, les machines à torréfier, qu’on appelle aussi « torréfacteurs », sont de très beaux engins qui ressemblent à d’antiques machines à vapeur. L’opération dure de douze à vingt minutes selon les machines, les grains étant chauffés à une température variant entre 180 et 250 degrés. Au fur et à mesure que le grain chauffe, sa couleur passe du vert pâle au brun sous l’effet de la caramélisation, son volume augmente, il perd peu à peu son eau. À la fin du processus apparaissent ses huiles essentielles porteuses d’un délicieux parfum.